Procédures de coupe et de transfert, lubrification

Procédures de coupe et de transfert

Sur des tambours à couches multiples, les câbles d’acier vont s’user aux points de croisement d’une couche à l’autre. A ces points de croisement, le câble est soumis à une sévère abrasion et à un écrasement lorsqu’il est entraîné par-dessus les rainures formées par le câble lorsqu’il entame sa course sur la couche sous jacente. On peut facilement entendre le frottement du câble lorsque cela se produit.

Afin d’allonger la durée de vie du câble, l’action de raccourcir le câble au niveau du point d’ancrage sur le tambour d’environ 1/3 de la circonférence du tambour, va déplacer le point de croisement vers une autre section du câble. C’est maintenant au tour d’une autre section du câble, non soumise préalablement au frottement et à l’écrasement, d’assumer la charge de travail.

Lubrification

Durant la fabrication les câbles sont graissés; le type et la quantité de graisse dépendent de la taille, du type et de l’utilisation du câble pour autant qu’elle soit connue. Ce procédé de fabrication fournira au câble une bonne protection pendant une période de temps raisonnable à condition que le câble soit stocké dans des conditions appropriées et pour la première partie de son temps de travail. Toutefois il sera nécessaire de renouveler la lubrification à intervalles réguliers.

Le re-graissage d’un câble n’est pas toujours chose facile. En plus du fait que la graisse est un produit salissant en soi, un ancien lubrifiant, la saleté et d’autres particules pourraient recouvrir l’extérieur du câble au point de ne pas permettre à un nouveau lubrifiant de pénétrer le câble. Dans ce cas il s’avère nécessaire de nettoyer le câble ou d’utiliser un procédé de lubrification à haute pression qui forcera la graisse à l’intérieur du câble.

Si la surface du câble est propre, on peut également re-graisser le câble à l’aide de bombe de graisse spécialement conçue pour pénétrer le câble.

La procédure et le programme de re-lubrification dépendent en grande partie de la longueur et de la taille du câble ainsi que le type d’équipement sur lequel il est monté. Dans tous les cas, une absence de planification d’un programme de lubrification aura pour conséquence une détérioration plus rapide du câble.